Jeunes réfugiés syriens

Dans le contexte de l’arrivée de milliers de réfugiés syriens au Québec et parmi eux de nombreux adolescents qui auront à se scolariser, un projet-pilote pour jeunes réfugiés syriens en âge de fréquenter l’école secondaire (3e 4e et 5e secondaire) a été mis sur pied en janvier 2016. Ce projet a été développé grâce à un appui financier du rectorat de l’Université de Montréal.

L’école secondaire Pierre-Laporte de la Commission scolaire Marguerite Bourgeoys qui accueille un fort contingent de jeunes syriens a d’abord été identifiée comme partenaire. Les participants aux classes de francisation, environ 125 jeunes, ont pu rencontrer des étudiants maghrébins inscrits à l’Université de Montréal qui les ont sensibilisés au cheminement vers les formations universitaires et à l’intérêt de participer aux activités du Projet SEUR.

Ainsi à l’été 2016, dans le cadre du volet « Séjours d’immersion », une quarantaine de jeunes syriens ont participé aux activités réalisées sur le campus de l’Université de Montréal et en entreprises.

Afin d’assurer un suivi et mieux répondre aux attentes spécifiques des jeunes réfugiés syriens, les prochaines étapes du volet incluront un programme d’accompagnement et de suivi pendant l’année scolaire et une série de conférences sur des thèmes qui intéresse ces jeunes. Ce modèle d’interaction est déjà fonctionnel pour d’autres cohortes d’élèves associés aux volets du Projet SEUR.

Pour toute information ou pour manifester votre intérêt :

Rayane Zahal
Chargée de projet
rayane.zahal@umontreal.ca